micro

Dix idées reçues sur la Toile

1 mars 2014

Bookmark and Share

Place de la Toile
Nous sommes presque au mi-temps du week-end que France Culture a choisi de passer sur la Toile. Près de 20 émissions qui tout au long de ces deux jours s’emparent des questions numériques, et qui les déplient, chacune à leur manière. Juste après nous, Elizabeth Tchoungui parlera du rôle d’Internet et des machines dans la création musicale, Colette Fellous dans « Carnet Nomade » se rendra au pays des geeks. Et ça continuera demain, où il sera question de cri dans « Tire ta langue », etc. etc. Alors, pour nous, qui sommes en permanence sur la Toile, qui avons le nez sans cesse dans les questions numériques, la tâche est paradoxalement plus compliquée. Nous avons choisi une voie de traverse, mais qui constitue aussi une diagonale implicite de ce week-end: nous intéresser aux discours sur le numérique, et même au discours commun, aux idées reçues. Nous avons relevé dix idées reçues et nous allons les discuter, les unes après les autres. Ces dix reçues, elles sont un peu arbitraires, il y en a évidemment d’autres. Ce ne sont pas forcément des idées bêtes. Notre travail va moins consister à les contrer qu’à les complexifier.

>>> sélection bibliographique concoctée par Antonio Casilli, trois références pour chaque idée reçue, soit trente références en tout.

Antonio Casilli

Enseigne la sociologie à Télécom Paris-Tech, l’auteur de plusieurs livres dont le dernier vient de paraître en anglais chez Springer : Against the Hypothesis of the end of Privacy (avec Paola Tubrao et Yasaman Sarabi).

Amaëlle Guitton

Journaliste indépendante (en ce moment, c’est Slate surtout), l’auteure de Hackers, au cœur de la résistance numérique, aux éditions du Diable Vauvert. Tient le blog Technopolis (journalisme au futur extérieur).

———

Les digital natives :
Marc Prinsky inventeur du mot

> Révolution anthropologique : ils ne sommes pas comme nous ou nous ne sommes pas comme eux ?
> Qui fait rentrer la nouvelle techno dans la famille : le père ?
> Utilisateurs et geeks : groupe non uniforme
> Contruction de l’identité des digital natives : la recherche et création de l’identité démarche qui a tjrs existé / digital natives :  tout homogène qui n existe pas _ rôle des inégalités sociales. Anna Boyde (études sur ces inégalités).

Mots-clés : ,

Leave a Comment